la route | 04

jeudi 10 janvier 2013, par sebmenard

ensuite :

- leurs pieds ne sont pas usés mais frais le matin
- on entend un torrent d’eaux fraîches
- il y a les restes de la veille : canettes en métal – viandes fumées – queues de tomates
- ils avaient pris l’habitude de couper les vieux jeans pour en faire un short
- dans la nuit une bête hurlait qu’ils ont déjà oubliée
- le soleil s’était engouffré dès le matin dans la vallée – et l’air était bon qui sentait l’herbe et le vent

photographie au 5D le 9 juillet 2012.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0