mais comment fait-il alors...

samedi 12 janvier 2013, par sebmenard

mais comment fait-il alors pour tenir (personne n’avait d’explication)


Une voix : elle est claire et lente — calme — posée — chaque mot a été réfléchi — écrit même sans doute avant d’être dit — prononcé — elle accompagne avec application les images suivantes.


Il y a aussi une grosse ligne de basse — ça veut dire une basse bien régulière mais assez forte et qui claque un peu — il y aussi une percussion imparable quelque chose qui se situe entre le calme résigné et les excès d’énergie incontrôlables — il y a aussi quelque chose par dessus un saxophone une guitare électrique ou autre encore peut-être — qui chante donc — qui dit son poème.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0