la route | 13

jeudi 24 janvier 2013, par SebMénard

ça se passe un autre matin :

- si on compte bien il y a cinq duvets allongés dans l’herbe du mois d’août
- mais aucun d’entre eux ne sait combien ils sont (et qui pour assurer que c’était au mois d’août)
- derrière un peu plus loin fument encore les ceps de vigne secs qu’ils avait posés dans le brasier en métal
- dans la journée ils vont donner des coups de hache dans le tas de bois
- sur leurs mains ils ont l’odeur des viandes et des pains
- sur leurs bouches — les liquides
- l’un d’entre eux dit au loin que c’est le moment pour vivre de la guitare et que c’est sans doute possible
- ils s’endorment en regardant les étoiles et ils sont bien.

photographie au 5D le 8 août 2012.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0