Accueil du site > Carnets | SebMénard > vociférations > des voix parlent encore dans le noir > j’ai écrit un truc avec le Café des Temps modernes

j’ai écrit un truc avec le Café des Temps modernes

mercredi 30 janvier 2013, par sebmenard

Une voix dit : on a déjà écrit l’histoire des types qu’on surveille derrière des écrans — on a déjà écrit l’histoire des nourritures qui changent et qui deviennent nos poisons — on a déjà écrit l’histoire des livres qu’on confisque qu’on brûle qu’on cache ou bien qu’on vend trop cher — on a déjà écrit l’histoire de ceux qu’on endort tendrement à coup de molécules douces de ceux qu’on exproprie et qu’on laisse crever le soir en caressant leur chien — on a déjà écrit l’histoire des types qu’on observe à travers différents systèmes plus ou moins complexes — l’histoire des bombes qu’on envoie sur d’autres continents des types qu’on laisse mourir de froid dans les rues — on a déjà écrit l’histoire des crises économiques et de ceux qui courent dans la nuit pour leur liberté — on a déjà écrit l’histoire des types qui ont dit non des peuples qui se fâchent puis s’endorment des petites folies qu’on raconte au comptoir du Café des Temps modernes.

(j’ai jeté mon âme par dessus les mers)

(j’ai entendu le son de l’amour)

(j’ai entendu le son des corps)

(ça résonne au loin comme une voix douce et chuchote chut chut)

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0