la route | 27

dimanche 7 avril 2013, par sebmenard

au chapitre des marches et des vents frais :

- ils marchent sur les montagnes comme des bêtes marchent
- ce serait leur défi en réalité : se faire une montagne comme on traverse un continent et attendre en haut — regarder le vent les herbes balayées par le vent — attendre un crachin
- là-bas — la vue est floue là-bas un nuage peut-être viendrait se poser au dessus que personne ne dirait rien — ils feraient leurs images comme on respire l’air frais des montagnes
- ils observent un chemin qui file vers le Sud c’est un sentier en terre
- sans doute que dans une cabane là-bas un homme finit son verre d’eau-de-vie pendant que son chien attend devant la porte — à côté ça sent les bêtes et leur suée la boue sèche sèche
- sans doute qu’un gosse cravache à main nue son cheval pour descendre vers un village chercher quoi dans un shop perdu
- pendant ce temps-là ils tartinent un fromage frais sur du pain.

image : photographie au 5D en Roumanie le 8 juillet 2012.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0