journal permanent | 13 septembre 2013

vendredi 13 septembre 2013, par SebMénard

J’ai commencé à écrire « acolo » il y a une semaine exactement — ça correspond à la reprise effective du travail oui c’est ça à peu de choses près — et donc c’est assez particulier ça fonctionne ainsi : chaque matin j’écris un paragraphe un bloc de texte c’est une des premières choses qui s’écrit et puis rien — il est tout à fait impossible d’en faire plus — c’est un bloc et puis s’éteint.

Depuis j’ai décidé de les mettre en ligne ainsi — comme les blocs se sont écrits — avec un léger décalage qui me permet de petites corrections — relecture à mi-chemin disons puisque les mots sans doute n’ont pas assez reposé.


Je me souviens qu’il m’avait dit (et ça pourrait être pour un récit) regarde les types qui bougent leurs mains sans arrêt qui ne savent pas quoi faire de leurs mains — ils sont là ils tapotent par exemple ils frottent deux doigts l’un contre ils ne savent pas quoi faire leur regard observe leur regard observe leur bouche comme ils la tordent.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0