journal permanent | 1er décembre 2013

dimanche 1er décembre 2013, par sebmenard

Joachim Séné me transmet le lien vers le texte online de la Recherche — site que j’avais peut-être déjà découvert — ça me revient — avec fonction recherche donc — peut-être pour que j’y retrouve ce passage avec bagnole et trois arbres.


Au réveil le premier réveil celui pour lequel jour exceptionnel on peut se permettre d’attendre j’ai pensé très exactement qu’il suffisait (ce verbe) – d’enrichir un peu juste un peu ma ponctuation pour que ce qui doit s’écrire s’écrive.


Lu dans le journal de Guillaume Vissac le mot solitude et pensé instantanément à Daniel Biga Leinad Agib c’est dans L’Amour d’Amirat je crois :

c’est une grande une très grande solitude

Et donc je me suis souvenu que c’était sorti en numérique et que c’était même sans DRM. 

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0