journal permanent | 5 décembre 2013

jeudi 5 décembre 2013, par sebmenard

Une usure conséquente et une difficulté permanente à approfondir toute idée de projet – prends tes dispositions.


Les chevaux de la forêt de Letea en Roumanie sont des bêtes redevenues sauvages – je ne suis jamais allé à Letea en Roumanie : c’est une forêt primitive autour du bras Nord du Danube – dans le Delta – c’est assez fascinant cette histoire de bêtes domestiques redevenues sauvages — ce serait une histoire un conte – c’est d’ailleurs L’Appel de la forêt – c’était aussi entendre à nouveau cette langue et comme une bouffée d’air – voir ces terres – j’ai repensé aux journées passées dans le Delta — je me suis interrogé – très fortement : est-ce qu’on pourrait vivre là-bas – sachant l’isolement et la beauté du lieu est-ce qu’on pourrait faire ça – j’ai imaginé un travail d’écriture fascinant : prendre une baraque dans le Delta et y passer un an entier — l’écrire (il faudrait retourner Sur la route de Babadag de Stasiuk et vérifier si la forêt de Letea n’y est pas).

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0