journal permanent | 30 janvier 2014

jeudi 30 janvier 2014, par sebmenard

Sur la toile cirée de la table de la terrasse de la maison à Ramallah le vieux Mac tourne qui est chaud – sur la terrasse de la maison à Ramallah tu tapes sur la machine des notes puis tu les caches quelques part sur le web et tu écoutes – tu as un souvenir très précis de la terrasse comme de la maison à Ramallah – de la vue comme des bruits de la ville là-bas – chaque jour tu écris un peu sur la terrasse en pierres chaque jour tu lis un peu sur la terrasse et le soir peut-être plus encore – peut-être parce que l’as écrit de nombreuses fois peut-être parce que le temps passe peut-être à cause de la poussière – peut-être à cause de tout cela tu imagines avoir fait de nombreuses images de la vue depuis la terrasse de la maison à Ramallah – en réalité ce n’est pas vrai – pourtant tu étais à Ramallah pourtant on t’a déjà demandé de nombreux détails sur cela pourtant le dernier soir à Ramallah tu as laissé la clef de la maison sous le pot de fleur – celui qui est à gauche en arrivant sur la terrasse.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0