journal permanent | 22 avril 2014

mardi 22 avril 2014, par SebMénard

J’entends un truc dans la rue et je crois aux sabots d’un cheval comme chaque jour dans les Plaines de l’Est.


| note | 
la quantité de nos souffles
dans l’entre-temps
du passé jusqu’au jour
d’hui

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0