journal permanent | 23 avril 2014

mercredi 23 avril 2014, par SebMénard

L’absurdité d’un monde où écrire le mot grenadine dans les aliments composant le sirop de grenadine est interdit (c’est un exemple – rien de plus) (longtemps j’ai cru que je pourrais (pourquoi pourrais ?) écrire à ce propos : jusqu’à ce jour – incapable.


Une rapide reconnexion : si tu dessines au tableau une barque et un bateau pour expliquer la différence entre l’un – et l’autre – une discussion vive apparaîtra très rapidement – chacun tentant d’expliquer quel moyen de transport l’a amené là (pensais-tu que le mot barque serait d’une richesse et d’une importance primordiale pour ceux qui l’apprennent ce jour-là)(nous tous poussières).


Sinon ça pue le monde et j’ai une histoire c’est celle d’un type il dort dehors il dit après il dort dans un squat il dit après il dort dans un foyer d’urgence il dit – après il demande un appartement il dit après il a un appartement il dit que maintenant – c’est bien maintenant mais qu’il y a longtemps – il ne dit plus rien.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0