journal permanent | 14 juin 2014

samedi 14 juin 2014, par sebmenard

Festival de cirques et de musiques – simple – à la campagne – avec bonnes bières bonnes nourritures et de belles choses sur les pistes / les scènes / sous le chapiteau / sur l’herbe – retenir la puissance d’une voix pour dire un texte voix haute + sonorisation rock pendant qu’au dessus à côté deux acrobates font leur job d’acrobates comme des rockeurs et tout en muscles sans oublier la tendresse – ce qui compte de mise en scène aussi – je photographie ça dans le soleil qui tombe en buvant le vin naturel d’un homme qui arpente ses vignes à cheval (je réalise sur cette série deux prises de vue nettes) – je pense que ça serait bien aussi que les mots viennent là plus souvent – ça veut dire dans ce genre d’endroit.


Et dans le même temps : il faudrait parler plus précisément de ce que ça désigne – un festival de cirques et de musiques à la campagne – bon ce qu’il y a c’est que les mots viennent aussi simplement dans la folie ordinaire d’une fête de campagne (qu’une fête reste une folie soit une folie me semble d’une importance primordiale là maintenant) : désacraliser peut-être c’est ça – bref que ça cause et que ceux que ça dérange (…).


La nuit est pleine de puissance et de tendresse la nuit se poursuit jusque vers six heures du matin et on monte la tente sous les arbres c’est magnifique.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0