journal permanent | 21 février 2015

samedi 21 février 2015, par sebmenard

Écrire des trucs sur des murs et des bidons – tendre des guirlandes de leds – écouter des cuivres – siphonner des bières – cuisiner du riz pour 200 personnes – couper des légumes – arranger une salle – marquer au Posca un poème sur un morceau de bois – compter des tunes – dire un poème avec fourrure et micro dans la salle à peine chaude – ces trucs-là – parfois l’impression d’un flou de tête et de faire – machinerie qu’on voudrait voir ailleurs – photographier – tout est là – dit-on (à un autre moment je pense à Daniel Biga : on vit dit-on) – pourtant c’est ça – tout à fait ça – que tout tienne – dans la tendresse et la sueur.

Photographie : 18 février 2015.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0