journal permanent | 11 mars 2015

mercredi 11 mars 2015, par sebmenard

Mesclun : le Littré ne connaît pas le mesclun – et pourtant je repense à ce désir de mots – c’était il y a un an peut-être un peu moins – ça : mesclun – peut-être mélange donc et d’herbes alors – graines (offrez des graines) (j’ai ce weekend offert des graines tout en imaginant leurs fruits feuilles et racines) (Richard Brautigan offrait des graines) (ne les vendait-il pas plutôt ?) — c’était donc : noter pour chacune une histoire et ses mots – bouche et zyeux et zoreilles – reparcourir lentement le mot partage – s’organiser déterminé pour la suite des idées.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0