journal permanent | 6 mai 2015

mercredi 6 mai 2015, par SebMénard

Beaucoup de mots toute la journée – de la pensée sans doute aussi – le vent – ces choses-là – on dit à un moment c’est bien de ne pas travailler de penser de passer des journées dans une bibliothéque puis d’aller nager par exemple hop terminé – ce jour-là je déclenche environ 500 fois le miroir de l’appareil en espérant faire quelque chose de pas trop mal.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0