journal permanent | 12 juin 2015

vendredi 12 juin 2015, par sebmenard

60km.
Châlon/Saône — Seurre.
Jour orageux.
Pas d’eau dans la journée mais grosse lourdeur.
Au soir quelques gouttes et ça se transforme vite en grosse averse – on écoute le bruit de l’eau – on regarde notre toit éphémère – on vérifie que rien ne passe : rien ne passe.


Dans un rade on commande une pression et le gars discute – il pose des questions et remplit de flotte nos poches à eau – nous on cherche un coin tranquille – entre Saône et canal de dérivation.
Envie de plus loin encore – d’autres langues par exemple – encore quelques semaines – et dans le même temps prendre le rythme.
Michaux – encore – La Nuit remue depuis quelques soirs déjà.
SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0