Monstre des chemins | 7

samedi 20 juin 2015, par SebMénard

On passe nos engins nos corps sur une montagne et pluie — c’est des cordes sur nos peaux chaudes et ça fume nos bouches et nos mains zépaules nos doigts serrés là froids — on avance lentement entre les arbres on dit et si jamais un ours mais il n’y a pas d’ours — on monte et on arrive dans un jardin dans une cabane en bois — on dort là — calmes et frais — bois et bêtes — nuits et bleus.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0