journal permanent | 16 juillet 2015

jeudi 16 juillet 2015, par sebmenard

57km.

Vac — Budapest.

Réveil au bord du Danube (hier quelqu’un a dit qu’avant – mais c’était à une époque – traverser le fleuve ça se faisait sans problème mais là aujourd’hui non).


Dingue : non en fait c’est repartir de choses vues/vécues – ce que les routes nous disent – l’Europe de l’Est les Balkans peut-être plutôt enfin les routes qui mènent là aussi – comme on comprend à peine et dire ça (mais pourquoi appeler ça dingue).


Images : la série des routes pourrait être complétée – gavée même en réalité (nous avons pensé – mais pas encore fait – à doubler ces séries d’images pour des versions non live).


Hier

en pédalant en observant

les eaux du Danube les montagnes l’asphalte

j’ai pensé

à plusieurs reprises

par petites touches

lentes mais vraiment là

j’ai pensé

à enregistrer un disque dans les montagnes

avec une trompinette et un oud

et ça serait

la puissance douce de la langue

des rythmes et des tendresses

j’ai pensé à ça

et je me suis dit

simplement

qu’il fallait prendre le temps de faire ça

s’organiser pour faire ça


Enregistré sur la route : souvent sur la route je sors un petit enregistreur numérique et j’y laisse entrer des sons – j’imagine parfois une façon de lire où d’une main je pourrais lancer ces sons (sur l’écran de ma machine ils porteraient le nom de ce qu’ils contiennent la date et le lieu) (on pourrait même envisager la projection sur grand écran de cette sorte de contrôleur).

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0