journal permanent | 21 janvier 2016

jeudi 21 janvier 2016, par sebmenard

Les mots ça vient pas pas grave (en attendant : regarder des cartes).


Il faudra se procurer À coup de points : la ponctuation comme expérience.


Je (re)lis depuis hier Le journal de la crise de Laurent Grisel (2006) :

Vaut-il mieux que le public paie un peu (sache pourquoi) (et soit associé à la fabrication du festival et à ses suites) (et réduire la part des subventinos) (et dépenser à un niveau qui serait un compromis entre une taille et des dipositifs propices aux rencontres et une proportion de ressources propres sur subventions qui serait un taux d’indépendance ou de dépendance) ou dépendre à ce point (devoir s’arrêter ! même plus pouvoir réaménager ! et repartir !) d’un roitelet de région, etc.?

Bon il faudrait tout noter — mais ça je le garde pour ce qu’on fait dans nos contrées étranges — ou ailleurs — et déjà ce matin c’était une grosse claque ce message que nous avons reçu (à Laurent Grisel je dis qu’en 2006 j’avais 20 ans ce qui est à la fois vrai et une autre claque — pour de multiples et annexes raisons).


Vu le documentaire Le sel de la terre — sur Sebastiao Salgado. Impressionnant. La photo — et puis la vie sur la colline au Brésil. Planter des arbres. Nous devons planter des arbres. Et ceci au sens propre comme au sens figuré.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0