journal permanent | 15 février 2016

lundi 15 février 2016, par SebMénard

Sofia - Thessalonique.


Terminé Le tour de France des alternatives - des pistes intéressantes — quelques réflexions en fin d’ouvrages — pas compris pourquoi laissé la rêverie littéraire (artistique ?) de côté — mais beaucoup de choses intéressantes tout de même.


À Sofia le 15 février 2016 il fait plus de 20 degrés aux alentours de midi sur la place centrale — il fait même encore plus quelques heures plus tard devant la gare (béton horrible) — ce qui n’a rien de très normal (avant de partir nous avons nettoyé le jardin de celui qui nous avait ouvert sa maison pour deux nuits — pris note du projet Sailing the farm).


Dans Blanc de Thomas Vinau il y a ça par exemple :

 « Je suis pauvre des autres. Je suis vide. Je suis blanc. Je n’ai plus d’histoire. Il me manque trois doigts et une vie. Il me manque une langue. »

il y a aussi ça :

 « Des bêtes hurlent et elles ont faim. Je bois l’alcool du vieux. Je me fais de la corne à l’intérieur. Je n’ai pas de nom mais je veille sur une femme. »


Dans Thessalonique la nuit une fois de plus à parcourir des rues à décrypter des alphabets un iPod pour notre carte.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0