journal permanent | 10 mars 2016

jeudi 10 mars 2016, par sebmenard

Farakla — Nea Artaki.

60km.

(près du marais — un peu plus loin — colline proche de la grande route où la zone marécageuse « se jette » dans la mer) (croisé Ioannis sur la route)

Beau temps et vent frais.


Le col (plus de 650 mètres) puis longue descente vers le sud en fait. Mais vite la nuit. C’est la difficulté du voyage en hiver dans l’hémisphère nord — le temps de jour est court — vite trouver un shop — de l’eau — un coin où se poser — puis la nuit — on dit que le noir nous emporte — c’est un peu ça oui.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0