journal permanent | 11 mars 2016

vendredi 11 mars 2016, par sebmenard

Nea Artaki — Dystos.

65km.

Grand beau (nuages blancs qui passent au loin) et vent — de plus en plus fort jusqu’à ce que la nuit vienne (un feu au loin) (quelques véhicules des pompiers avant sur la route).


Dans la tente — à taper une réponse pour une revue — corrige un texte — cette bête qui pleure là-bas — un renard — une fois de plus un renard — et les grenouilles là sur la gauche (avant on regardait le ciel on se disait qu’il faudrait trouver un truc pour s’y repérer dans le ciel).


Enregistré quelques textes voix haute - reprendre ça — la route offre ce temps-là — et jouer des sons qui accompagnent — ce soir des monstres — lire encore.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0