journal permanent | 31 mai 2016

mardi 31 mai 2016, par SebMénard

Tallinn.

À la recherche d’un spot pour le nord.


Devant des jeunes d’une quinzaine d’années. On parle de nos petites aventures. On montre des cartes. Tout le monde parle en anglais. C’est calme. Et puis des gâteaux aux baies sauvages.


Il y a des vidéos encore. Une page qui les réunit. Je veux dire des vidéos de violence. Cette violence. Comment on fait. Notre truc c’est les mots. Voilà ce qu’il faut faire. Il faut penser encore plus. Il faut dire.


On a eu une grande nouvelle aujourd’hui. Enfin — une confirmation. Et notre retour a désormais une date. Presque. Tout file.


Dans un café pour entrer il faut connaître le digicode — quelqu’un tape 2580 c’est ça le code — on monte — c’est là — c’est calme. Longue discussion avec des mots importants. On est tous d’accord. Certains sont nés dans ce qui s’appelait l’Union Soviétique. Certains sont nés ailleurs. C’est tout cela qui est intéressant.


Des images depuis quelques points en hauteur à Tallinn — pour voiture rouge surtout — enfin d’un côté documentation. Il y a la tour télé au loin et des silos gigantesques. Le mot gigantesque il vient (aussi) de Mahigan Lepage.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0