Accueil du site > Carnets | SebMénard > fantômes > (qui) se voient seuls

(qui) se voient seuls

vendredi 17 juin 2011, par sebmenard

photographie : SebMénard, Damas, 2008, Agfa APX100, scan de négatif.

(qui) se voient seuls — seuls perdus sous le soleil et dans les rues — les bus passent qui poussent des nuages de poussières et le bruit des moteurs et klaxons — seuls perdus sur les pavés entre les immeubles entre les bagnoles — seuls perdus dans leurs corps à peine debout chancelant quand ils s’approchent — on les pousse ailleurs.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0