Lointains & possibles (58)

jeudi 1er décembre 2016, par sebmenard

Un champ. Des bêtes. Chat. Vaches. Ânes. Les errants ont la peau dorée de l’été. Ils ont des vêtements courts et les cheveux détachés. Ils marchent, ils ouvrent une barrière. Leurs pas dans l’herbe, dans la prairie. Ils courent, lentement. Et filent vers leurs lointains.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0