Ne me parlez pas de ça -

lundi 27 décembre 2010, par AnCé t.

T’en veux une ? – oui pourquoi pas, merci . c’est quoi j’reconnais pas le paquet ? - des chegarettes, on les trouve qu’à Saumur sorte de clopo d’communistes à quelques pesos–

T’en veux une ? – quelque menace dans le métro un patriarche plutôt ridicule en fait débordé de sa seule enfant peut-être quatre ans ou cinq allez qu’importe – on ne sait pas le pourquoi ce qui a amené à cette expression d’un sens opposé à celui vu ci’d’ssus –

T’en veux une ? – là oui tu es gosse et ça c’est un peu la technique– une fraise tagada une chupachup une tête brûlée (à la pomme) le gars qui ne t’a pas parlé encore de l’année juste à toi il te demandes ça – hé oui bien sûr que tu réponds oui tu n’es pas encore préoccupée par ta silhouette.

T’en veux une ? – quoi ? – bah une guitare jouer comme ça jusqu’à c’que tes doigts ne répondent plus et puis enfin les bœufs tout ça partir en balad allez juste avec une gratte – une trompette moi je préfère le métal un son bien fort sans l’amplifier –

T’en veux une ? non un demi je conduis

Voir en ligne : proposition d’écriture fBon

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0