journal permanent | 15 mai 2017

lundi 15 mai 2017, par sebmenard

Qu’est-ce qui déclenche l’écriture ? Qu’est-ce qui arrête les mots ? On a de ces questions, parfois. Route vers l’Est (le soleil). Il fait chaud. Un monospace bloqué sur son mode chauffage. À trop mélanger est-ce que les phrases continuent ? Quelqu’un demande si ses heures de déplacement aussi, elles comptent. On ne sait pas. On ne peut pas répondre. Après, vous allez être redirigé vers votre portail wifi (veuillez patienter).


Café de la gare. Femme en rouge qui répète à son jeune employé, qu’on ne lâche rien, qu’on a ça dans le catalogue, que j’ai ça dans mon fond de roulement, moi j’y serais revenue là-dessus, ça aussi : j’imagine un tableau Excel — on dit pas « j’imagine », on dit : « montrez-moi le tableau Excel correspondant » , le service :  « le service c’est un service qu’on propose pour vous faire gagner du temps, et là, il ferme sa gueule », non mais tu vois :  « le mec on dirait qu’il découvre le truc, toi, tu le savais ou pas ? » (elle parle à son poulain),  « si tu le savais, tu lui dis, faut être présent, faut être là » t’y crois toi à tout ça t’y crois toi ?

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0