journal permanent | 14 juin 2017

mercredi 14 juin 2017, par sebmenard

Paris et Librairie Charybde. Et c’est la poussière de l’est qui me revient. Et c’est le son des cuivres lointains (à Paris ?). Très heureux de trouver sur place ceux qui sont sur place. Et même que je dis tout un tas de banalités et quelques trucs utiles (mais on pense quelque chose, et ensuite : est-ce qu’on peut toujours le dire ?) (mais on on pense quelque chose ici et maintenant, et qu’en est-il : ensuite, dans quelques jours, six mois après… ?) (mais c’est déjà ça). Et j’aimerais dire des trucs comme merci (si le journal peut servir1 à quelque chose) et avoir le temps de nombreuses questions et c’est déjà la nuit, c’est déjà tard, c’est déjà crevé, c’est déjà ville, c’est déjà etc.

  1. Mais que fait le journal ? Où va-t-il ? À quoi sert-il ? Dans quel sens le lire ? Est-il si vrai ? Continue-t-il quelque chose ? Pose-t-il des questions ? Donne-t-il des réponses ? blablabla ↩︎
SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0