journal permanent | 27 juillet 2017

jeudi 27 juillet 2017, par sebmenard

Debout sur pied droit à tourner les pages des monstres morts, des lieux sûrs, des virgules (puisque j’en mets désorMAIS) — j’avais pourtant noté quelque part cette idée de méditer tant à matin qu’à soir — nous avons d’autres tremblements dirait-on.


Et si donc tu n’étais plus bon qu’à recopier des textes, des mots, ceux des autres ? (enfin ?) (non !!!! cette blague !)


Çalors le livre pris hier à la bib. pour le petit Z. (que je fais apparaître icite dans le journal ?) — est donc fait de poèmes de Pierre Albert-Birot (que je ne connais pas) que je crois ce jourd’hui magnifique fenêtre ouverte sur fraîche journée de juillet : Tomaž Šalamun est un monstre Grabinoulor etc. dit Valérie Rouzeau et d’un coup me revient ce Grabinoulor (et pas Grabounilor) chez JP Dubost mais n’en suis pas sûr-sûr était-ce dans Abbadôn ?


 « Cinq euros  ? De la chiure de mouche pour ceux qui ont des salaires correctes, des frais professionnels remboursés, des primes annuelles, des voitures de fonction et la gratuité aux spectacles, musées etc. Ceux qui ont de la chance d'avoir les moyens de vivre décemment et bien plus. »

Fabienne Swiatly.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0