Blocs | 38

vendredi 23 août 2019, par sebmenard

ah oui la pluie était belle, ah oui le jour était beau, ah donc la nuit est venue tôt nuit longue longue — la pluie elle ne se demande pas quel assaut quelle frontière elle vient — elle vient mouille-mouiller tremper guener rincer rincer — puis c’était cette maison de la vallée à côté, puis c’était « un arrangement avec le proprio » ici, au village ! AU VILLAGE ! le bâtiment à côté du Moulin de la Roche paraît-il, dit-on, occupé gratuitement occupé ainsi ah ça le jour la nuit la pluie tous réunis étaient beaux et j’étais rince-rincé comme le poème la poésie LA VIE.

Ainsi parfois est-il nécessaire d’empoigner résolument la brouette verte, la charger ras bord d’énormes blocs de pierre, puis pousser, comme ça, sans but des heures durant autour de la maison, jusqu’à se persuader enfin que, lourdement, le monde quand même existe.
Pierre Autin-Grenier, Les radis bleus.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0