conte : le type à la poule et sang

lundi 17 octobre 2011, par sebmenard

retour au sommaire

retour à la planche-contact

retour au collage #poule et


troisième version

Le type à la poule est sorti de l’immeuble c’était un matin d’octobre — il fait froid et les feuilles sont jaunes qui tombent des arbres — il marche lentement entre les blocs il a une poule dans les mains — il la tient par les ailes — elle ne se débat pas — elle est calme — tranquille — le type à la poule pose la bête sur le sol c’est rapide c’est calme il a posé la poule sur le tapis de feuilles jaune jaune et il sort un couteau — un long couteau une lame de vingt centimètres et puis il tranche la tête de la poule — le sang se met à couler sur les feuilles jaune jaune il appuie un peu sur le cou puis il se lève — le type à la poule rentre dans son immeuble c’est un matin d’octobre il a une tête de poule et un couteau dans une main — un corps de poule et du sang dans l’autre.


seconde version

le type à la poule est sorti de l’immeuble c’était un matin d’octobre - il fait froid et les feuilles sont jaunes qui tombent des arbres - il marche lentement entre les blocs il a une poule dans les mains - il la tient par les ailes - elle ne se débat pas - elle est calme - tranquille - le type à la poule pose la bête sur le sol c’est rapide c’est calme il a posé la poule sur le tapis de feuilles jaune jaune et il sort un couteau - un long couteau une lame de vingt centimètres et puis il tranche la tête de la poule - le sang se met à couler sur les feuilles jaune jaune il appuie un peu sur le cou puis il se lève - le type à la poule rentre dans son immeuble c’est un matin d’octobre il a une tête de poule et un couteau dans une main - un corps de poule et du sang dans l’autre.


première version

le type à la poule est sorti de l’immeuble c’est un matin d’octobre - ils fait froid et les feuilles sont jaunes qui tombent des arbres - il marche lentement entre les blocs il a une poule dans les main il la tient par les ailes - la poule elle ne se débat pas la poule elle semble calme et tranquille - le type à la poule pose la bête sur le sol c’est rapide et calme à la fois il a posé la poule sur le tapis de feuilles jaune jaune et il sort un couteau - un long couteau sans doute une lame de vingt centimètres et puis tranquillement il tranche la tête - le sang se met à couler sur les feuilles jaune jaune il appuie un peu sur le cou et puis il se lève - le type à la poule rentre dans son immeuble c’est un matin d’octobre une tête de poule et un couteau dans une main un corps de poule dans l’autre.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0