journal permanent | 7 mai 2013

mardi 7 mai 2013, par sebmenard

Choses vécues : le coup des tunes qu’ils disent que peut-être ils donneront parce qu’après tout c’est du travail mais finalement non et puis pour les heures faites depuis plusieurs mois on verra ça devrait être bientôt comme pour les remboursements de frais depuis plus de six mois peut-être cet été surprise.


Ce que j’aime dans le texte de Nathanaël Gobenceaux sur nerval.fr c’est aussi sa forme polyphonique — quelque chose de polyphonique — enfin c’est enchaîner suite de noms de lieux et puis narration poétique (il faut absolument voir la mise en page en ligne) — et chaque enchaînement justement serait l’occasion de noter les sauts de voix — modulations :

Paris Nord • Bruxelles-Midi • Liege-Guillemins • Aachen Süd(Gr) • Aachen Hbf • Dortmund Hbf • Bielefeld Hbf • Hannover Hbf • Wolfsburg • Berlin-Spandau • Berlin Zoologischer Garten • Berlin Hbf • Berlin Ostbahnhof • Lübben(Spreewald) • Lübbenau(Spreewald) • Cottbus • Forst(Lausitz) • Forst(Gr) • Zary • Zagan • Legnica • Wroclaw Glowny • Opole Glowne • Kedzierzyn Kozle • Gliwice • Zabrze • Katowice • Krakow Glowny • ///.../// • Krakow Glowny • Warszawa Zachodnia • Warszawa Centralna • Kutno • Konin • Poznan Gl. • Rzepin • Frankfurt(Oder)(Gr) • Frankfurt(Oder) • Berlin Ostbahnhof • Hannover Hbf • Bielefeld Hbf • Hamm(Westf) • Dortmund Hbf • Bochum Hbf • Essen Hbf • Duisburg Hbf • Düsseldorf Hbf • Köln Hbf • Aachen Hbf • Aachen Süd(Gr) • Liege-Guillemins • Bruxelles-Midi • Paris Nord
 
•••
 
Ouverture
 
L’ode au dragon
La beauté du paysage
Dans la lumière du matin
Submergea Krakus le roi
D’une sublime joie.

De Nathanaël Gobenceaux je connaissais les 46 villes, bourgs et autres lieux — fascinantes courtes proses des villes (et on y retrouve Varsovie) :

Varsovie aussi ne fut qu’une étape sur le trajet du retour. Nous n’eûmes cette fois que quelques paires de minutes pour jeter un œil. Nous ne passâmes en gros que la tête par la porte automatique de la gare, juste pour voir le quartier. Nous imaginâmes le reste en lisant le guide. Nous profitâmes plutôt de la gare — étrange souterraine aux quais sombres et au grand hall vitré — achetant quelques en-cas. Une fois installé dans notre wagon, je pris une photo des rideaux orange avec le sinistre quai n° 3 (impression d’être dans une station de RER parisien) en arrière plan ; comme un rideau de théâtre se fermant sur notre séjour polonais. Quelques minutes plus tard, dans le train qui démarrait, émergeant de cette station-coquille, nous vîmes un peu plus la ville par la fenêtre du wagon.
SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0