journal permanent | 20 juin 2013

jeudi 20 juin 2013, par sebmenard

Différentes choses débutées en même temps sur la machine mais aucune pour avancer — attente — le train va secoue.


C’est comme si l’année à venir serait celle de la fin d’un long cycle et celle du début d’un nouveau — c’est comme s’il allait falloir aller au charbon pour préparer au mieux.


Cabane d’hiver de Fred Griot sur la Revue des Ressources — ce truc d’avoir une cabane quelque part oui — et puis temps plus long peut-être encore.


Sur son site Isabelle Pariente-Butterlin questionne le web et renverse quelques aspects de nos usages :

1/ Où vont les sms et les emails qui ne parviennent pas à leurs destinataires ? Y a-t-il des impasses électroniques dans lesquelles ils s’en vont se perdre, quelque chose comme des limbes dans lesquelles ils disparaîtraient, n’étant reçus nulle part, n’étant attendus nulle part ?

(me faudrait aussi essayer de comprendre pourquoi me fascinent toujours les textes qui posent des questions)(sans doute qu’on n’aime pas les réponses)


Pour lire ensuite je cherche des revues de fictions littéraires ou bien de non-fiction ou bien de reportages littéraires enfin quelque chose comme ça entre tous ces mots-là et je trouve pas grand chose.


À propos de négation : j’aimerais bien trouver un truc (en fait le truc je sais ce que c’est là pour tout de suite : un article en ligne) — un truc donc qui cause de la négation et comment on fait pour l’utiliser ou pas — en réalité moi parfois j’écris ne parfois je l’écris pas et ça correspond au son que je cherche ou plutôt — au son que j’entends mais après est-ce que ça suffit.


Musique : dans le train incapable de rien — correction lente d’un texte pas plus — dans le casque Duoud et Interzone — j’aimerais aussi comprendre pourquoi certains instruments nous remuent — leur son c’est une claque ou bien un shoot — c’est le cas du oud — penser à en parler à A.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0