Monstre des chemins | 14

dimanche 5 juillet 2015, par sebmenard

Un soir — on s’endort au bord d’un fleuve en écoutant les péniches et les bêtes — on écoute la nuit comme les vents — on observe la lune apparaître — lente et orange puis jaune puis blanche là — on écoute un peu — un oiseau sans doute — rien — on est là — on est là — on avance.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0