Traité des poussières | 1

vendredi 26 août 2016, par sebmenard

Nous avons suivi des poussières, des ombres et des soleils. Nous avons parcouru des plaines. Nos silences étaient poussières. Tout était poussière. Nous avons soulevé des particules, des petits bouts du monde, des carcasses réduites en poussières. Nos corps tous pareils nos suées, même nos suées collaient la poussière. Nous avons parlé lentement. Nous avons pris note. Dans nos carnets : la poussière. Nous n’avons rien vu. Nos mots formaient le traité des poussières.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0