Accueil du site > Carnets | SebMénard > La réserve > Serres, Alain | Il y a le monde

Serres, Alain | Il y a le monde

mardi 6 décembre 2016, par sebmenard

 « 4
Il y a,
bondé,
un autobus
qui sent le vomi.
Trop plein de vie ?
D’envies ?

Un grand bateau de gestes
me reste.
Que vous ai-je laissé de moi,
chevalier de sable ?

Il y a des courges cabotines.

Le désir.

L’amère tristesse.

Il y a loin
de mon espérance
à Calcutta.

Il y a Pablo Neruda. »


Serres, Alain, 1996, Il y a le monde, Cheyne.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0