conte : les choses de l’appartement

jeudi 8 septembre 2011, par sebmenard

retour au sommaire

retour à la planche-contact

retour au collage #l’appartement


troisième version

Liste incomplète des choses de l’appartement : tapis posés récemment ou plus ancien recouvrant par endroit le plancher en béton par endroit planches de lino plastique — rideaux usés rêches et gris blanc — armoires dont trois vitrées et une contenant petite bibliothèque de livres dans la langue locale — histoire de la littérature et ouvrages théoriques — celui-ci : technique de vinification du vin rouge — trois lits usés vieillis et un canapé dépliable à garder plier — nombreuses prises électriques inutilisables — fenêtres vieillies et carreaux fêlés — un meuble de cuisine avec autocollants de stars télévisées : Brandon — Joe — Dylan — peintures encadrées : paysages de montagnes et de campagne — petites maisons en bois fumant au bord d’un ruisseau un soir de pleine lune — cygnes en porcelaine — cheval au galop — poule en porcelaine — nombreux vases en porcelaine — napperons blancs ou bien rouge blanc noir tissus — miroir circulaire oxydé diamètre environ quatre-vingt centimètres — jerricane de dix litres de liquide pour voiture à essence à peine entamé — crabe en terre cuite verni et fleurs peintes dans le bois — plantes vertes et feuilles poussières — lustre en corne de cerfs deux ampoules grillées — câble de télévision tiré à travers la pièce — compteur électrique et plombs rouillés - trou apparent à travers un mur et tuyauterie — balcon rambarde rouillée plaques de verres fêlés (ils disent que cet appartement appartenait à quelqu’un il devait être important — ils disent que les peintures les meubles — le lustre en cornes de cerfs — les vitrines de la bibliothèque — ça vient d’une autre époque — avant la personne qui habitait ici devait être très importante et depuis les choses sont restées là — les meubles ne sont pas sortis de l’appartement ils ont gardé les meubles les tableaux les torrents de montagne encadrés ils ont gardé la bibliothèque et les meubles) — dans la cuisine le chauffe-eau tout juste installé tourne tranquille et gaz — le bruit des flammes qui s’allument — au dehors un chien aboie.


seconde version

liste incomplètes des choses de l’appartement : tapis posés récemment ou plus ancien recouvrant par endroit le plancher en béton par endroit planches de lino plastique - rideaux usés rêches et gris blancs - armoires dont trois vitrées et une contenant petite bibliothèque de livres dans la langue locale - histoire de la littérature et ouvrages théoriques - celui-ci : technique de vinification du vin rouge - trois lits usés vieillis et un canapé dépliable à garder plier - nombreuses prises électriques inutilisables - fenêtres vieillies et carreaux fêlés - un meuble de cuisine avec autocollants de stars télévisées : Brandon - Joe - Dylan - peintures encadrées : paysages de montagnes et de campagne - petites maisons en bois fumant au bord d’un ruisseau un soir de pleine lune - cygnes en porcelaine - cheval au galop - poule en porcelaine - nombreux vases en porcelaine - napperons blancs ou bien rouges blancs noirs tissus - miroir circulaire oxydé diamètre environ quatre-vingt centimètres - jerricane de dix litres de liquide pour voiture à essence à peine entamé - crabe en terre cuite verni et fleurs peintes dans le bois - plantes vertes et feuilles poussières - lustre en corne de cerfs deux ampoules grillées - câble de télévision tiré à travers la pièce - compteur électrique et plombs rouillés - trou apparent à travers un mur et tuyauterie - balcon rambarde rouillée plaques de verres fêlés (ils disent que cet appartement appartenait à quelqu’un il devait être important - ils disent que les peintures les meubles - le lustre en cornes de cerfs - les vitrines de la bibliothèque - ça vient d’une autre époque - avant la personne qui habitait ici devait être très importante et depuis les choses sont restées là - les meubles ne sont pas sortis de l’appartement ils ont gardé les meubles les tableaux les torrents de montagne encadrés ils ont gardé la bibliothèque et les meubles) - (dans la cuisine le chauffe-eau tout juste installé tourne tranquille et gaz - le bruit des flammes qui s’allument - au dehors un chien aboie dans sa nuit).


première version

liste incomplètes des choses de l’appartement : divers tapis posés récemment ou plus anciens et recouvrant par endroit plancher en béton par endroit planches de lino - rideaux usés rêches et gris blancs - le plus souvent doublé - cinq armoires dont trois vitrés et une contenant petite bibliothèque de livres en langue locale - roman - histoire de la littérature et autres ouvrages théoriques - trois lits usés vieillis et un canapé dépliable à garder plier - nombreuses prises électriques inutilisables - fenêtres vieillies et carreaux fêlés - un meuble de cuisine avec divers autocollants de stars télévisées : Brandon, Joe, Dylan - diverses peintures encadrées : paysages de montagnes et de campagne - petites maisons en bois fumant au bord d’un ruisseau un soir de pleine lune - cygnes en porcelaine - cheval au galop - poule en porcelaine - nombreux petits vases en porcelaine - napperons blancs ou biens traditionnels rouges blancs noirs - miroir circulaire oxydé diamètre environ quatre-vingt centimètres - jerricane de dix litres de liquide pour voiture à essence à peine entamée - crabe en terre cuite vernis et fleurs peintes dans le bois - nombreuses plantes vertes et feuilles poussières - lustre en corne de cerfs deux ampoules grillées - câbles de télévision tiré à travers une pièce - compteur électrique et plombs rouillés - trou apparent à travers un mur et tuyauterie - balcon rambarde rouillée plaques de verres fêlés

ils disent que cet appartement devait appartenir à quelques uns de très importants - ils disent que les peintures les meubles - le lustre en cornes de cerfs - les vitrines et la bibliothèque - ça vient de l’autre régime - avant - la personne qui habitait devait être très importante et depuis - les choses sont restées là - les meubles ne sont pas sortis de l’appartement ils ont gardé les meubles ils ont gardé les tableaux les torrents de montagne encadrés ils ont gardé la bibliothèque et les meubles -

dans la cuisine le chauffe-eau tout juste installé tourne tranquille - le bruit des flammes qui s’allument - au dehors un chien aboie dans sa nuit.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0