journal permanent | 28 octobre 2020

mercredi 28 octobre 2020, par sebmenard

Est-ce que, toi aussi, tu t’es mis à prendre soin de choses inattendues ? À quoi ressemblent ces choses ? Depuis quand étaient-elles ici, tout proche, invisibles peut-être ? Et si tout ça te correspond, t’es-tu senti, t’apercevant du changement, différent ? Nouveau ? Bizarre, peut-être, je veux dire : extravagant, singulier ? Et toute cette attention, ce travail de soin que tu apportes désormais, es-tce qu’il t’apporte à toi aussi, je ne sais pas, peut-être : un sentiment de bien-être ? De satisfaction ? De complétude ? De réalisation ?


As-tu pensé à la forêt ? Et si tu y as pensé, était-ce la forêt, je veux dire, quelque chose comme un concept, une idée, la forêt des paradoxes peut-être même ? Ou plutôt la forêt, celle que tu connais, la plus proche ? Ou plutôt la forêt du souvenir ? Ou celle que tu peux toucher, arpenter, fouler, humer ? Et pour la forêt, en prenant le temps d’y penser aujourd’hui, qu’est-ce qui vient en premier ? Est-ce la feuille, l’écorce ou la racine ? Le sous-bois, la clairière ou la sente ? La boue, le sable ou le pierrier ?

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0