journal permanent | 11 mars 2021

jeudi 11 mars 2021, par sebmenard

maintenant que les jours rallongent
je lis que la nouvelle lune
va plonger les bêliers
dans les profondeurs
de leur âme
et qu’ils souffriront
comme les lions et les sagittaires
souffriront
C’EST VRAIMENT N’IMPORTE QUOI

la vie parfois
le reste du temps
comme un chien sous la pluie je cours
dans un grand silence de chien
et langue pendante j’avale
les gouttes de pluie
et je ris tout seul sous ma pluie
et je parle ça tout seul
et la boue


Quignard : poursuivre.


retour
vent plein ouest

je dirais 60 à 70 km/h

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0