journal permanent | 21 novembre 2021

dimanche 21 novembre 2021, par sebmenard

réveillé tôt
enfant debout

la brume épaisse d’hier
dissoute


d’autres fois je me demande
si les animaux
pensent faire partie
d’une génération
poussière eux pareils
dans le vaste cosmos — je me
demande si eux aussi
imaginent
le cosmos en expansion s’ils savent
pour les ancêtres et les suivants
je me demande
quelle grammaire ils parlent
une toute autre langue d’accord
ma parole je me demande
si la « critique de la décomposition »
existe pour eux je veux dire
les morts qui nous regardent
et toutes ces choses
qui nous font tenir
je me demande
si la théorie de la reproduction
sociale
est aussi pour eux
une façon d’expliquer
comme on peut
sortir de la violence parfois la poésie
est-elle autre chose
qu’une sueur
ou une fuite
pour eux la poésie
est-elle autre chose
qu’un crachat
une liquide intime
un grognement pour eux
je me demande ça
je me le demande encore
ça revient et ça passe
puis ça tourne encore
le monde
et tout ce qu’on appelle par habitude
« la vie »

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0