Accueil du site > Carnets | SebMénard > fantômes > (qui) s’imaginent quel chant dingue

(qui) s’imaginent quel chant dingue

mercredi 20 avril 2011, par SebMénard

photographie : SebMénard, Maroc, Rabat, 2006, Ilford HP5, scan de négatif.

(qui) s’imaginent quel chant dingue la nuit dans les ruelles — les cordes qu’on frotte c’est leurs corps qu’on bouscule et leurs langues ne s’arrêtent pas elles dansent floues.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0