croquis, 106

vendredi 16 décembre 2011, par sebmenard

les arbres c’est orange et l’odeur du bitume humide

avec un moteur qui tremble dans les mains les falaises sont immenses et les vaches

sur la place des villages les vieux lèvent les mains qui sourient sous leurs chapeaux

- 

les pierres s’effondrent qui éclatent sur le bitume

la route est à l’ombre et les types marchent avec des pistolets dans les mains

- 

à l’entrée porte coulissante pistolet interdit

-  le son d’un téléviseur écran plat warning

do not disturb

un type est en face qui copie des numéros de passeport à la main

son carnet est immense et blanc

l’odeur du café est contre les néons blancs la faim la fatigue

- 

gosses qui tapent aux vitres des bagnoles on voit rien

les phares jaunes et rouges des bagnoles sur les boulevards

les particules noires des camions usés

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0