journal permanent | 28 février 2014

vendredi 28 février 2014, par sebmenard

Avec le nouveau travail il y a tout de même un risque – c’est parler semoule comme ils disent rapidement – d’ailleurs fin de semaine on le sent vite – important de garder la poche de temps vide – de pratiquer la langue dans une autre dimension – et dans le même temps le travail insiste sur la syllabe sur le son très exactement.


Très impressionnant : je me souviens de cet endroit pour y dormir au pied des Carpates – versant Sud – et la route à côté s’appelle la Transfăgărăşăn – et donc on y a dormi on y a mangé on y a écrit on y a lu – oloé – mais je suis incapable de me souvenir ce que j’y ai lu ce que j’y ai écrit – j’utilise l’agenda du site pour y retrouver les mots du jour – c’était le 3 juillet 2012.


Je mets un 80mm sur le 5D et mon oeil ne reconnaît rien tout comme la couleur (je voulais parler du vent et de la cheminée).

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0