journal permanent | 21 octobre 2017

samedi 21 octobre 2017, par SebMénard

Sous la lampe vers huit heures. En face, presque à chaque fois que je lève la tête : des sauts de poissons dans l’eau du fleuve.


 « mince les forêts reculent »

(JP Dubost dans Kerouac, in. Et leçons et coutures)

(trouver le Kerouac du Huelgoat)


Lisant Deleuze-Guattari :

 « Écrire n’a rien à voir avec signifier, mais arpenter, cartographier, même des contrées à venir »

(in. Mille plateaux, p. 11)


Grand vent au dehors. Cormorans (ce sont bien des cormorans ?) soufflés vers l’est. Petites vagues sur le fleuve.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0