journal permanent | 15 juin 2017

jeudi 15 juin 2017, par sebmenard

Retour Paris. Spoon river. Gros coup de chaud. Au jardin, les feuilles se resserrent, se flétrissent (E. dans son village des Carpates, à propos des temps plus difficiles, des années plus raides : « on réduit la voilure, on récupère plus de matériaux, on fait avec ce qu’on a ici, et on attend que ça revienne ») (mais pourquoi y penser, ce jour ?). Reçus deux (2) livres de Daniel Biga (dont mon cultissime Détache-toi de ton cadavre) : lecture immédiate. Hier au soir alors que le jour tombait sur la ville André Rougier me dit  « espace mioritique » et — je n’en savais rien à ce moment (mais j’aurais pu m’en douter !) — C’EST EXACTEMENT CE DONT J’AVAIS BESOIN.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0